Robert YAN | 1901/1994 & DOUARNENEZ

Robert YAN à l’Île de Sein

Fils d’un capitaine au long cours, Robert Yan voit le jour en 1901 à Arcachon. Alors qu’il est encore tout jeune, son père s’installe avec sa famille à Quintin puis à Landerneau.

Sa première vocation étant l’architecture, il intègre l’ Ecole Nationale des Beaux-Arts en 1920, mais se dirige vers la peinture en 1924 et entre dans l’atelier d’Eugène Narbonne. Il débute au Salon de la Société Nationale des Beaux-Arts de 1928, puis expose dans des galeries à Brest, Paris et Concarneau. En 1929, il va fait un grand tour de Bretagne, qui restera sa source majeure d’inspiration. Il a peint également Vernon, en Île-de-France, ainsi que la Sologne et les montagnes de la Drôme.

En 1934, il devient sociétaire du Salon des Artistes français et adhère la même année au mouvement Seiz Breur, présidé par René-Yves Creston, dont il avait fait la connaissance à l’École des beaux-arts en 1923. En 1937, il participe avec Pierre Bertrand à la décoration de la salle Pêche et agriculture du Pavillon de Bretagne de l’Exposition de 1937, ce qui lui vaudra une médaille.

Il est nommé peintre de la marine en 1973 et se lie d’amitié avec Barnoin, Creston, Delpy, Ménardeau et Péron. Texte tiré de Wikipédia

Tréboul & Douarnenez vu de Menez Birou
La petite maison des Plomarc’h
Le Port du Rosmeur
Les Halles de Douarnenez
La Chapelle Sainte Hélène & la rue Monte au Ciel
Fond du port de Tréboul, le chantier et Kermabon?
Ci-après…animations sur le port du Rosmeur…ou?
Vivaldi